Project Description

Pourquoi la sécurité générale est elle si importante ?

Plus la technologie évolue, plus les risques sont élevés. Désormais, l’homme devient de plus en plus dépendant de l’évolution. Il est donc indispensable de s’assurer que sa sécurité est entre de bonnes mains. Faites appel à la SA GIMI pour contrôler votre sécurité. Nous vous suggèrerons différents produits de préventions contre les incendies comme: la signalisation des sorties de secours des schémas d’évacuation des pictogrammes et aussi toute une série d’extincteurs Ces installations sont fiables et adaptées à vos exigences ayant comme principal objectif, votre sécurité. Les produits sont de qualité incomparable. Les prix sont très compétitifs et méritent votre confiance. Les services offerts par la SA GIMI sont hors paires. Cela est dû à ses nombreuses années d’expérience dans le domaine de la sécurité. Outre le service de prévention d’incendie, la SA GIMI propose également des services d’appel infirmière et d’appel d’assistance. Le système d’alarme d’intrusion s’ajoute au lot ainsi que le service de téléphonie. Les intrusions n’auront même plus lieu face aux systèmes de télésurveillance. Avec une équipe constituée de techniciens certifiés et agréés, la qualité de travail est totalement optimale. Le partenariat de la SA GIMI avec des collaborateurs dignes renforce son professionnalisme. Depuis des années, la SA GIMI assure la conception et l’installation de systèmes de prévention d’incendie. À présent, tous les services cités ci-dessus ornent son palmarès et sont disponibles. Ne perdez plus de temps à chercher ailleurs pour votre protection. Investissez convenablement pour une meilleure protection

Tout savoir sur la sécurité générale

Quand on parle de prévention incendie, il s’agit d’un vaste sujet dont les extincteurs font partie. Parmi toute la gamme d’extincteur qui existe sur le marché, il est parfois difficile de choisir quel est le type d’extincteur idéal pour chaque situation. Il existe cinq classes de feu pour lesquelles un ou plusieurs agents d’extinction sont utilisable. Un agent d’extinction est un catalyser qui freine la réaction chimique entre les trois éléments du triangle de feu.

COMBURANT

C’est généralement l’oxygène de l’air. En sachent que l’air est composé de 21% d’Oxygène (O2), 78% d’Azote (N2) et 1% d’autre gaz (Argon, ect…). Plus le taux d’oxygène est élevé dans un milieu plus le risque d’incendie est élevé. En fait, il y a un danger potentiel à partir de 10% d’oxygène.

ENERGIE

L’énergie est l’apport de chaleur nécessaire au début de la réaction chimique qui va permettre une combustion.

  • Flamme et cigarette: 25% des incendies

  • Electricité: 1% des incendies

  • Electricité statique avec un frottement à grande échelle: -1%

  • Energie naturelle: soleil, foudre, etc.. : 1 à 29%

  • Incendie volontaire: entre 35 et 40%

COMBUSTIBLE

Le combustible peut se présenté sous l’état de GAZ, de LIQUIDE ou de SOLIDE. Mais seuls les gaz brûlent avec flamme, donc pour avoir une flamme, il faut d’abord transformer le solide ou le liquide en gaz-vapeur.

CLASSE DE COMBUSTIBLE

Feux de classe A provient de matériaux solide dit sec ou braisant : bois, papier, tissu, plastiques (PVC, nappes de câbles électriques non-alimentées), déchets … Les agents d’extinctions pour ce type de feu sont de l’eau pulvérisée avec additif ou mousse. Les fines gouttelettes se vaporisent au contact du foyer et absorbe la chaleur, c’est une action par refroidissement. Les extincteurs à poudre polyvalentes sont aussi efficace pour ce type de feu, son action par étouffement empêche la reprise du feu grâce à la formation d’un vernis sur les surfaces en combustion.

Feux de classe B sont des feux de liquide ou de solides liquéfiables ou dit feux gras : Hydrocarbures (essence, fioul, pétrole), alcool, solvants, acétone, paraffine, plastiques (polyéthylène, polystyrène), graisses, goudrons, vernis, huiles, peintures, …  Les extincteurs à mousse sont très efficace par leur action d’étouffement grâce à la formation d’une couche qui isole les gaz du combustible de l’oxygène de l’air. On peut aussi utiliser pour les feux de cette classe les extincteurs de dioxyde de carbone ou CO2 avec son action par étouffement ainsi que les poudres polyvalentes.

Feux de classe C sont des feux de gaz dit gazeux tel que propane, butane, acétylène, gaz naturel ou méthane, gaz manufacturé. Les extincteurs à poudre ou poudre polyvalente sont les seul agents réellement efficace sur les feux de gaz mais attention, il est impératif de couper l’arrivée de gaz avant d’éteindre un feu de flamme gaz car il y a un risque d’explosion en cas de soufflage de la flamme. Ce type d’extincteur est souvent utilisé dans les zones ou se trouve des risques localisés (zones de stockage, parking, chaudière…).

Feux de classe D correspond aux feux de métaux principalement rencontré dans l’industrie: limaille de fer, phosphore, poudre d’aluminium, poudre de magnésium, sodium, titane, … Ces feux imposent une extinction réservée aux agent très spécifiques avec du matériel adapté. Par exemple les poudres de type D, le sable ou la terre.  Les extincteurs à eau sont prescrite dû au danger d’explosion.

Feux de classe F qui sont feux d’huile ou de graisses végétales ou animales dit auxiliaires de cuisson : friteuse,…  L’huile réagit violemment au contact de l’eau donc les extincteurs à eau ou mousse sont à éviter. Les poudres de type BC  sont utilisable mais les agents de classe F comme carbonate de potassium ou acétate d’ammonium sont efficace. Il est aussi recommandé en cas de ce type de feux d’utiliser une couverture anti-feu pour étouffer la combustion.

Feux de classe F qui sont feux d’huile ou de graisses végétales ou animales dit auxiliaires de cuisson : friteuse,…  L’huile réagit violemment au contact de l’eau donc les extincteurs à eau ou mousse sont à éviter. Les poudres de type BC  sont utilisable mais les agents de classe F comme carbonate de potassium ou acétate d’ammonium sont efficace. Il est aussi recommandé en cas de ce type de feux d’utiliser une couverture anti-feu pour étouffer la combustion.

PICTOGRAMME ET ÉVACUATION

On ne peut pas vous présenter la sécurité dans les bâtiments sans vous parler de l’importance des signalisations. Au cours des audits effectués par les services de préventions contre l’incendie dans les bâtiments de type public ou industriel, la signalisation des issues de secoures et la localisation des éléments touchant à la sécurité des personnes au seins des bâtiments. Afin d’assurer une sécurité optimale sur le secteur d’intervention, il est important établir un plan de l’établissement avec les différents accès éventuels au site ainsi que les différentes entrées possibles dans l’établissement, les ressources en eaux, les vannes de gaz et la localisation des principaux risques dans les bâtiments. Lorsqu’une détection incendie est installée pour l’ensemble des locaux, chaque élément de celle-ci est représenté sur le plan d’évacuation avec une représentation sectionnelle de chaque zone. Dans ce cas les service de protection contre l’incendie peuvent agir plus efficacement. Les différent pictogramme installés dans l’ensemble du bâtiment suivent la norme TC 145 dans le domaine des symboles graphiques et pictogrammes où ces formes font partie d’un message à transmettre comme un élément de sécurité.

ÉCLAIRAGE DE SECOURE ET DE SÉCURITÉ

Un éclairage de secours et de sécurité sont des notions qui regroupe plusieurs aspect de la sécurité touchant tout les type de bâtiments où leurs occupants sont susceptible de devoir les évacués en cas d’urgence. Lors d’une coupure de courant, l’éclairage de sécurité veille à ce que les accès vers les issues de secours d’un bâtiment reste éclairées avec un minimum de lumière. Et pour certain cas, il est nécessaire de continuer les activités en cours même si le circuit d’éclairage normal fait défaut. Ces éclairages de secours et de sécurité sont soumis a des normes que reprend l’A.R. Normes de base. La NBN L 13-005 sont les prescriptions photométrique et colorimétriques, la NBN C 71-100 sont les règles d’installation et instructions pour le contrôle et l’entretien et la NBN C 71-598-222 concernant les appareil autonomes. On peut lire dans l’A.R.Normes de base:

Eclairage de secours : éclairage artificiel qui permet de poursuivre une certaine activité en certains endroits du bâtiment en cas de défaillance de l’éclairage artificiel normal.

Eclairage de sécurité : éclairage artificiel qui, dès la défaillance de l’éclairage artificiel normal, permet aux personnes de cheminer jusqu’en lieu sûr et de gagner les sorties du bâtiment. Il doit permettre la visibilité des obstacles et l’exécution des manœuvres nécessaires en cas d’incendie.