Nos Services Service d'assistance

Tout savoir sur le système d’appel infirmière et d’appel assistance

Le système d’appel infirmière (aussi appelé Nurse Call en anglais) ou d’assistance permet de mettre en relation le personnel soignant et les résidents. Ces systèmes s’utilisent le plus souvent dans des hôpitaux et des maisons de repos. Le système d’appel infirmière apporte une sécurité accrue aux résidents et permet au personnel soignant d’apporter une aide rapide à leurs patients.

Appel infirmière

Fonctionnement du système d’appel infirmière

Lorsque le patient actionne le bouton d’appel (aussi appelé poire ou tirette), il provoque l’activation d’un signal (généralement lumineux ou sonore) dans le couloir ainsi que dans le local des infirmières. Dans certains cas, d’autres informations peuvent être transmises et affichés sur un écran spécifique (numéro de chambre, nom de patient, type d’appel, …).

Composition du système d’appel infirmière

Le bouton d’appel

Le bouton d’appel permet au patient d’attirer l’attention du personnel soignant par un signal sonore ou lumineux. Le bouton d’appel peut être fixe ou mobile. Pour les résidents autorisés à se déplacer au sein de l’établissement il existe des boutons d’appel sans fils (sous forme de bracelet) qui permettent aux résidents d’appeler (où qu’ils se trouvent). Le bouton d’appel comporte un témoin lumineux de tranquillisation permettant au résident de confirmer que son appel a bien été transmis (émis).

Module de contrôle

Dans les chambres, un boitier spécifique, permet de signaler la présence de l’infirmière dans la chambre et l’acquittement de l’appel. Un signal lumineux de tranquillisation est également installé sur ce module. A partir de ce module, le personnel soignant peut aussi demander une assistance d’urgence.

Le témoin extérieur (hublot)

Ce témoin lumineux, placé à l’extérieur de la chambre, indique au personnel hospitalier l’état de la chambre :

  • Présence d’une infirmière
  • Appel en cours
  • Urgence (assistance supplémentaire)
  • Acquittement (au repos)

Le hublot est un accessoire optionnel dans une installation d’assistance. Il est principalement utilisé en milieu hospitalier.

Récepteur

Les appels des patients sont centralisés et communiqués au personnel soignant par l’intermédiaire d’un témoin lumineux, d’un pupitre infirmière, d’un signal sonore ou d’un appel interphone. Les messages peuvent aussi être envoyés sur une centralisation DECT (téléphones portables éventuellement intégrés au système de téléphonie interne). Les téléphones portables reçoivent alors l’information sous forme d’un message texte comprenant le numéro de la chambre et le statut de la demande.

La transmission des informations entre les différents éléments du système d’assistance se fait le plus souvent de façon conventionnelle par fils.

Toutefois il existe des systèmes sans fils adaptés aux plus petites structures. Les deux types de transmissions peuvent être associés, entre autre avec l’utilisation de boutons d’appel sans fils pour les personnes mobiles.

De plus en plus, la communication entre le patient et le personnel hospitalier se fait par un système de télécommunication interne (au moyen de la ligne téléphonique). Ainsi, le patient et le personnel soignant peuvent communiquer directement.

Anti fugue

Fonctionnement du système anti-fugue

Un système (équivalent) existe aussi en version « anti-fugue » et est particulièrement destiné aux institutions spécialisés et aux maisons de repos. Le système anti-fugue fonctionne à l’aide d’un bracelet porté par le résident et d’un émetteur placé sur les portes des locaux. Au passage du bracelet devant l’émetteur, une alarme se déclenche dans le local du personnel soignant (DECT ou Bip ou pupitre dans le local).

De plus, la porte peut se bloquer à distance pour éviter une fugue.

Composition du système anti-fugue

Bracelet

Il est porté par le résident et permet de localiser celui-ci au sein de l’établissement.

Emetteur

L'émetteur est placé sur les portes, il permet de déclencher une alarme au passage d’un bracelet devant l’émetteur.

Récepteur

Les alarmes sont transmises avec ou sans fils à un récepteur placé dans les locaux du personnel soignant. Comme pour le système d’appel infirmière, cette alarme peut être sonore lumineuse ou DECT (via la téléphonie interne).

Protection pour travailleurs isolés

Fonctionnement du système de protection pour travailleurs isolés

Les travailleurs isolés ou ceux qui font des métiers à risque (travail en hauteur par exemple) peuvent être équipés d’un émetteur (aussi système d’homme à terre) qui signale une position horizontale du travailler à une centrale en vue d’intervenir rapidement en cas de malaise.

Composition du système de protection pour travailleurs isolés

Emetteur

Présenté sous forme d’un bip ou d’un médaillon, il est porté par le travailleur isolé et permet de signaler une position horizontale du travailleur. Le travailleur a également la possibilité d’appeler de l’assistance de manière volontaire.

Centrale

Elle reçoit les différents appels émis par les travailleurs isolés et les localise afin de faire intervenir les secours le plus rapidement possible. Les appels d’urgences peuvent être transmis directement sur une centrale DECT (via la téléphonie interne).

En option, le signal peut être transmis sur un GSM.