Nos Services Système de détection incendie

Tout savoir sur le système de détection incendie

Un système de détection incendie est composé

  • d'un panel de centralisation qui est l'élément de contrôle et communément appelé centrale
  • de capteurs qui sont en générale les détecteurs de fumées
  • les signalisations d'alarmes et les commandes d'asservissement tel que les portes coups feux ou fermeture de vanne gaz.

Le principe de fonctionnement est très simple. Les détecteurs sont fixés et répartis au plafond des locaux à surveiller selon des règles précises et ce dans l'ensemble d'un bâtiment. Lorsqu'un incendie se déclare le dégagement de fumée atteint les détecteurs qui envoient alors un signal au central de détection incendie. Celui-ci, signal automatiquement selon sa programmation le degré d'alarme aux personnes du bâtiment ainsi qu'aux services d'incendie compétents qu'il y a un début d'incendie.

Cette ensemble d'éléments essentiels aux systèmes, sont présenté sous deux types de fonctionnement et vous offrant ainsi deux gammes de produit bien différentes:

  • La détection incendie conventionnelle
  • La détection incendie addressable

La détection incendie conventionnelle fonctionne sur le principe de mesure du courant électrique que génère chaque capteurs raccordés sur une des lignes d'entrée du panel de contrôle. Les centraux conventionnels peuvent signaler la zone en alerte et ne permet pas de localiser précisément quel est l'élément de cette zone qui a détecté un début d'incendie. Il existe pour ce type de fonctionnement des signalisations visuels à installer aux entrées de locaux et facilitant la localisation du local. Ce type de fonctionnement est encore utilisé et est idéal pour les bâtiments de petite capacité.

La seconde technologie est appelée analogique et plus souvent connue par le nom de détection incendie addressable. Ce système intelligent utilise un protocole de communication sérielle entre les capteurs et le panel de contrôle. Chacun d'eux sont connectés sur un système de boucle appelé réseaux, ils sont adressés pour que le central de détection incendie puisse les identifier et rend ainsi la localisation de détection plus rapide. Ce système performant est très utilisé dans les bâtiments de grande capacité.

 

Les éléments de détection et les capteurs peuvent se présenter sous différente forme et différent type.

  • Il y a la catégorie des détecteurs qui sont la surveillance permanente et automatique du système avec une variété très étendue de sonde et de fonctionnement.
  • Il y a les points d'appel manuel qui sont souvent représenté comme bouton poussoir.

Les détecteurs habituels point à point sont soit:

  • optique utilisant le principe de l'effet Tyndall (réflexion de lumière par la fumée)
  • soit thermique qui génère une alerte selon la température générée par le début d'incendie. Il existe deux type de détecteur thermique. Ceux de type thermostatique qui génère une alarme selon un seuil de température et les détecteurs Thermo vélocimétrique qui mesure une variation brusque de température.

Dans les cas particuliers, il existe des systèmes de détection par faisceau "BEAM" qui déclenche selon un taux d'obscurité de fumé ou une détection de fumée dite active par aspiration.

développement incendie

Règlementation

La réglementation en matière de détection d’incendie est régie par les textes légaux belges et européens au niveau communal et régional. Il convient donc à l’installateur de respecter les normes en vigueur dans la commune où a lieu l’installation. Les exigences législatives sont différentes selon les types de bâtiments et les différentes régions qui peuvent exiger les respects de certaines normes.

Ces normes n’ont pas force de loi mais peuvent être utilisées dans les règlements communaux.

Plus d’informations sur le site de l’ANPI : http://www.anpi.be/launch.cfm

Norme S21-100

(Conception des installations de détection automatique d’incendie)

La norme européenne S21-100 reprend, de manière détaillée, différentes prescriptions relative à la conception du système (implantation des différents détecteurs, au nombre de détecteurs, au type de matériel utilise, la quantité de détecteurs en fonction de la surface, …)

Les installateurs agréés bosec doivent respecter la norme S21-100.

Lien : http://shop.nbn.be/Search/SearchResults.aspx?a=21-100&UIc=fr&j=docnr&k=1

Les normes EN54

Ces normes régissent l’ensemble des éléments composant le système de détection et de protection incendie : détecteurs, signaux, centrales de commande, dispositifs d’extinction, … Il existe une norme EN54 pour chaque élément du système ainsi que pour la compatibilité de l’ensemble des éléments qui composent le système de détection incendie (EN54-13) et que pour la notice technique d’installation des éléments recommandation technique d’installation des éléments (EN54-14).

Lien : http://shop.nbn.be/Search/SearchResults.aspx?a=EN+54&UIc=fr&j=docnr&k=1

Lien vers le texte de loi (pdf) : http://www.ibz.be/download/secu_civ/normes_de_base_NDB_2008.pdf